Je suis #directeur #directrice d’école.

Je dois posséder toutes les clés de mon école et savoir quelle clé ouvre quelle serrure y compris celle du compteur gaz.

Je dois désarmer l’alarme.

Je dois prendre le courrier en arrivant dans la boîte aux lettres.

Je dois écouter les messages de la nuit sur le répondeur du téléphone.Je dois vérifier les emails reçus depuis la veille au soir.

Je dois allumer les lumières des couloirs de mon école notamment en hiver.

Je dois vérifier que la ou les phocopieuses soient en fonctionnement avec une ramette à disposition.

Je dois répondre aux questions des collègues qui un à un vont passer la tête par la porte de mon bureau.

J’en profite pour leur transmettre éventuellement la teneur des messages entendus sur le répondeur ou lus sur la messagerie de l’école.

Je dois accueillir les agents municipaux qui vont venir travailler dans l’école suite à un e-mail que j’aurai fait pour signaler une panne ou un dysfonctionnement.

Je vais ouvrir comme chaque matin le portail et accueillir ainsi mes élèves et écouter les doléances et les messages des parents présents.

Je vais ensuite passer dans toutes mes classes pour distribuer les messages entendus au portail sur les raisons d’un élève absent la veille, sur une affaire oubliée, un devoir maison non fait, un sac de piscine oublié, un rendez-vous demandé…

Je vais m’enquérir du menu de la cantine pour répondre aux questions des élèves vers 11h30 sur le futur contenu de leur assiette.

Je discute un peu avec le personnel de ma cantine scolaire et note le taux de C02 dans le réfectoire qui sert de test pour étudier les courbes de dioxyde de carbone au cours d’une journée.

J’attends la liste des absents sans raison donnée et envoyés par les collègues via un élève facteur.

J’appelle les familles des élèves concernés et note les raisons des absences puis je fais le débriefing auprès des collègues concernés.

Je remplis SABAN si nécessaire pour signaler des absences répétées et non justifiées.

Je passe dans les toilettes avant chaque récréation pour vérifier la présence de papier hygiénique et de gel hydroalcoolique.

Je note au tableau de la salle des maîtres les informations importantes à ne pas oublier, papiers à rendre, dates des animations pédagogiques Villani ou autres constellations, dates des EE ou ESS.

J’anime les réunions, je fais les comptes rendus des animations et des conseils, je transmets les conclusions à mon IEN, je prépare les convocations.

Je déclare les sorties scolaires sur Vigipirate.

Je transmets les dossiers avec nuitées en les vérifiant.

J’ouvre aux familles qui viennent chercher les enfants pour des rendez-vous chez l’orthophoniste ou pour tout autre rendez-vous.Je gère les enfants malades envoyés dans mon bureau par les collègues.

Je vérifie que l’infirmerie est en ordre.J’écoute les doléances de mes élèves.

Je fais les comptes de la coopérative et je prépare les bordereaux de remise de chèques.Je devrai aller à la banque déposer les chèques en dehors des heures de classe afin d’alimenter la coopérative.Je gère les plannings des créneaux bibliothèque, gymnase, dojo, salle spécialisé…

Je remplis le tableau du CASNAV pour chaque allophone qui arrive afin de le faire tester.

Je dois parler anglais pour accueillir des familles étrangères.

Je dois envoyer un message à l’inspection pour prévenir d’un collègue absent mais surtout cela me permet de vérifier qu’il ou elle a bien appelé la circonscription pour signifier son arrêt et obtenir un remplacement.

Je gère ONDE dès qu’un changement est nécessaire, inscription d’un nouveau, radiation, j’édite une nouvelle liste de classe si changé afin d’être parfaitement réactif si nécessaire.

Je rappelle le règlement intérieur pour des trafics de cartes Pokémon ou de Pop-it lors des récréations.

J’appelle mon coordinateur PIAL car un élève avec une notification MDPH est sans AESH depuis plusieurs semaines.

Je réponds au téléphone toute la journée, je note tout sur des post-it, je cherche à joindre ma PsyEN et mon RASED pour leur demander de venir tester des élèves.

Je remplis si covid-19, les tableaux à transmettre à la cellule covid et je préviens les familles du déroulé de la continuité pédagogique.

J’imprime les résultats des évaluations CP et CE1 et je regarde les toiles d’araignée une à une pour m’imprégner des résultats des CP et CE1 de mon école.

Je réceptionne les commandes des collègues amenées par des livreurs.

Je partage les goûters d’anniversaire de mes élèves et je chante avec eux.

Je ferme le portail et, souvent, je quitte en dernier l’école après l’alarme mise en me disant que je fais un métier formidable.

Je fais plein d’autres choses…

Je suis #directeur d’école.

Je suis #directrice d’école.

Je veux que la spécificité de mon métier soit reconnue le 29 septembre par l’Assemblée nationale.

Je partage le hashtag #le29ouiaustatutfonctionnel car la direction d’école c’est un métier !