Le ministère a répondu le 6 juin 2023 à une question de la députée Ségolène AMIOT (La France Insoumise – Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale – Loire-Atlantique ) sur la future remise à plat des Zones d’Éducation Prioritaire.

Voici la réponse du ministère :

“La carte actuelle de l’éducation prioritaire est constituée de 1 092 réseaux de colléges et écoles issus de la refondation de l’Ecole de la République de 2014-2015.

Le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse a annoncé le 9 décembre 2022 la mise en œuvre des travaux de révision de cette carte pour tenir compte des évolutions socio-économiques dans les territoires.

L’indice de position sociale (IPS) constitue en effet un indicateur privilégié pour observer ces évolutions : l’IPS moyen des collèges publics hors de l’éducation prioritaire est de 106 alors qu’il est de 74,4 en REP+ et 85,3 en REP.

Les analyses techniques ainsi que les concertations locales vont donc débuter prochainement. Les échanges seront l’occasion de partager les constats signalés et de les prendre en compte dans le cadre des travaux préalables. (…).”

Si vous ne connaissez pas l’IPS de votre collège de secteur qui sera donc regardé de près pour entrer ou sortir de l’Éducation Prioritaire, voici le lien pour le chercher et le trouver.

https://data.education.gouv.fr/explore/dataset/fr-en-ips_colleges/table/?disjunctive.rentree_scolaire&disjunctive.academie&disjunctive.code_du_departement&disjunctive.departement&disjunctive.uai&disjunctive.code_insee_de_la_commune&disjunctive.nom_de_la_commune&disjunctive.secteur

TP, 10 juin 2023